Rechercher

Le badge, pin's des temps modernes?

Dernière mise à jour : 10 août

Même si nous n’en trouvons presque plus, les pin’s ont été pour beaucoup d’entre nous un petit objet à collectionner durant les années 90. Aujourd’hui, le pin’s est l’accessoire par excellence pour un look rétro.


Sa principale différence avec le badge réside dans son matériau de construction : entièrement fabriqué en métal ; le pin’s dispose également d’une attache un peu différente de celle du badge. Le pin’s est aussi beaucoup plus onéreux à fabriquer.


Le badge quant à lui, est plus simple de conception, et permet des libertés graphiques infinies pour les personnaliser. Son système d’épingle a également un avantage : aucune pièce ne peut être perdue, contrairement au pin’s, dont le fermoir peut parfois être égaré.


Badges et Pin's, des utilisations communes

Les pin’s, comme les premiers badges était principalement utilisés comme objets publicitaires. Des séries spéciales pouvaient également voir le jour à l’effigie d’un héros, d’une licence, d’une initiative.


Cependant aujourd’hui, le badge a pris une autre ampleur grâce à sa plus grande facilité de personnalisation. Tout comme le textile personnalisé, on peut aujourd’hui faire créer une série de badges, même de seulement quelques pièces, selon un thème, un slogan, un emblème particulier.

Plus accessible, il devient un accessoire original très utilisé dans l’événementiel.


Finalement, le pin’s est un objet aujourd’hui plutôt vintage, que l’on collectionne pour le plaisir de se rappeler d’une époque et de ses codes. Le badge lui sera gardé précieusement comme un souvenir, car il représente souvent un évènement partagé, un mouvement auquel on a adhéré ou encore un cadeau personnalisé reçu.


Deux objets donc similaires en apparence mais aux subtiles différences…

9 vues0 commentaire